Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 16:23

           

                       

         michel-la-six Résonances et Raison      

                     Artic-001 -2018/01/24-

 

       Ré-évolution : La Six , Qui ?

           ( Qui peut faire La Sixième République ? )

              _________

 

Vous ou moi , ceux qui ont toujours su qu'ils étaient très , très très , super intelligents.

Et ceux qui , peut-être Vous et moi , l'ignoraient , qui doutaient , qui n'osaient , ou craignaient d'avoir à exprimer avec des mots trop simples , un bon sens incongru dans ces aréopages de gens si distingués , sachant parler de tout , en experts s'affirmant les seuls autorisés , à décider pour Nous des meilleures opinions et des actions communes.

Le tri est impossible pour classer l'intellect , dont on ne connaît rien , ou presque , à peine quelques bribes , embryon de recherches , quant à ses origines , ses causes , sa nature , ses ressorts , le tout représentant une infime partie d'un domaine inconnu , et seulement connu , pour moins du milliardième , et je suis généreux.

Rions un peu , de Tous , et de tout , tout en vrac.

Oui , de tous ces Q-I , ces beaux Q , beaux I-i , oui , hi-hi (!) , ah ah (?) , ces Kakous , ces kikis , qui sont qui (?) , ceux qui se sont faits qui ? Kif-kif , tous Rois , Nos rois , faits pour nous affecter un rang de hiérarchie , fondé de quelques tests , chiffrés pour faire sérieux , et portant au Pinacle , on dit sur le podium , des génies révélés que l'on désignera pour les plus grands destins, à dessein , dans le sein du secret , (pas des saints) , sous le solennel seing , malsain , de quelque politique , homme , femme , démon en communication , prônant les grands esprits , alors qu'on ne mesure , ici , qu'effets dûs aux hasards d'un environnement , d'un milieu de naissance , plus ou moins favorable , l'habitude d'apprendre et jeux de découverte qui en donnent le goût.

Mais , Tous éliminés , alors QUI , pour "La Six" ?

Au départ , Monsieur Mélenchon , regroupant sous sa Bannière nos représentants les plus "évolutifs" , a vraiment mis en lumière un désir inavoué , souvent tu , dans la crainte d'inconnu , d'une majorité populaire que La Cinquième a cantonnée au rang de Sujets exécutants , appartenant à un Roi que la Constitution , faite pour Lui , peut seule justifier.

Concrétiser l'Idée , c'est déjà un grand Pas , Nous en sommes redevables , mais Un Homme n'est pas Tout , Il a ses dépendances. Les milieux dirigeants naviguent dans l'influence de ces bons sentiments que l'On sait afficher , plus encore sous l'emprise de ces courants obscurs qui "font" la réussite ou bien la déchéance , l'extrusion et l'exil.

Pour si peu que l'On soit conscient de Son niveau , On ne peut accuser nos classes dirigeantes , dans leur totalité , d'être "cons" et "salauds". Car certains font défaut , ou ne font pas cumul. Présidents et Ministres , Juges , "jules" de La République , hommes publics , politiques , d'affaires politiques et d'affaires tout court , partagent ces adjectifs , plus visibles aux hasards du moment comme de l'occasion. Je suis moi-même "con" , donc en majorité , et l'opportunité de devenir "salaud" a dû se présenter , pour moi , ou se présentera.

Pour l'exemple et pour rire , me voilà Président , moi , Premier Con-Venu , Sire Convenu , arrivé du Com-mun , j'entends Le Roi "élu" de cette royauté parlementaire d'opérette , icelle nommée , à tort , Cinquième République , dans laquelle je décide et gouverne à mon gré , usant des ordonnances ou du "49-3". Après "concertation" , bien sûr , réunions , entretiens , comédie "musicale" , où le final se joue bien avant l'ouverture.

Je "mets sur le tapis" une grande réforme sortant du vieux concept de la mesure du temps au (mode) sexagésimal. Je consulte et j'écoute , mais, déjà , mon projet est "plié" : La journée fait 20 heures , ou 20 fois 100 minutes , faites de 100 secondes. Je n'aurai rien changé de la durée des jours. Je ne toucherai pas aux "trente cinq heures sacrées" de Madame Martine.

Et le tour est joué. Sans cœur , mains dans les poches , j'aurai gagné sept heures au cours d'une semaine , pour le temps travaillé !

Mon cas est exemplaire. On nous fait avaler , toutes les inepties qui procurent "du Bien" à ceux qui les professent. Des carences en tous genres , manque d'eau et d'argent , plus de pétrole bientôt , sauvons notre Planète , les premiers de cordée , l'ours et le cannabis. "On" jure qu'On a testé les routes "à quatre vingt". Oui , mon cul. Assis dans mon bureau , je prépare le forfait , dont la seule vérité est le différentiel des distances au freinage. Le reste est du pipeau.

L'Intérêt général ne rime pas toujours avec le personnel . Je ne crois pas du tout à l'empathie native , partagée , réciproque , de la Nature Humaine. Il est , dans tous Domaines s'appliquant aux Humains , Un Absolu , un seul , c'est celui de La Règle. Si la règle est mauvaise , on peut la modifier. Impossible gageure pour l'Homme que Nous sommes , pari jouant l'échec , car vraiment surhumain.

Alors , pour transformer l'actuelle République , grossière caricature de La Démocratie , ouvrir une Ère nouvelle , La Sixième République , ne cherchons pas des Hommes , fussent-Ils exceptionnels , mais recréons La Règle , qui précise et modère. Pour Notre Réussite , c'est Notre Seul Moyen.

A partir de La Règle , Chacun de Nous pourra , s'Il veut s'y consacrer , prétendre être l' Élu Délégué , par Nous Tous , à la Gestion Commune , sans devoir au hasard naturel des qualités natives dont chacun est pourvu , la Direction choisie par La Nation entière.

Là , un autre chapitre , après le "QUI ?" , le "QUOI ?" , qui dira notre choix , par des règles nouvelles qui ne dépendraient pas , ou moins , des défauts qui nous mènent.

 

                             michel-la-six

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2019 2 01 /01 /janvier /2019 00:46

 

           Gilets Jaunes

      Les Trois Nécessités

 

Force : Jaunes, Le Nombre, avec ou sans voiture.

Motivation : Objectif Consensuel, But Commun.

Victoire : Tenir Bon, plus longtemps.

 

Le Gilet de Victoire ou la Veste honteuse ?

Avant de s'investir, savoir ce que l'on veut, être sûr que l'on veut, faire tout pour ce qu'on veut et croire en son pouvoir.

Choisir son Camp n'est pas facile.

Les salauds et les cons sont partout.

Vous êtes tous des cons, vous êtes tous des salauds, nous sommes cons et salauds,

ou nous l'avons été, ou bien nous le serons, forcément, quelque jour.

"Ils" sont cons et salauds, comme nous, Présidents et Ministres, Manœuvriers divers de la Finance ou de l'Information, tous les gourous de sectes plus ou moins mystiques, mais toujours mythiques, et les gogos communs, que l'on peut pardonner car ils sont, en tous cas, eux, toujours payeurs.

Tous Ceux qui en profitent prolongent Le Système, qui prévaut de longtemps, malgré quelques progrès, arrachés par des luttes que nos Aînés ont faites, pour Eux-mêmes et pour Nous.

Gilets Jaunes en tous genres, prenons bien garde au risque de lancer une action qui resterait sans suite car trop minoritaire ou trop vélléitaire, ou trop vite essoufflée.

L'échec serait plus grave que la passivité, par les risques majeurs qu'on pourrait

encourir dans l'exaspération de toutes ces fractures qui divisent et sont sources de tous les conflits.

Vous avez, Nous avons, une occasion très rare, et même exceptionnelle, d'orienter Notre Histoire pour la faire évoluer vers une Société plus soucieuse de Tous, mieux partagée, plus juste et forcément plus stable que le Monde où l'on vit.

C'est le but qu'il faut suivre, mais déjà réussir l'élan des Gilets Jaunes, en lui donnant la force, d'abord, par notre nombre. Que l'on bloque, sans bloquer, mais en ralentissant, par convois "escargots", les routes et les rues, à bord de nos voitures, ou bien, simples piétons, rassemblés sur les places et dans tous les jardins, ou encore promeneur, vaquant tout simplement à ses occupations, chaque sympathisant devrait, pendant ces jours, porter le gilet jaune, oriflamme de révolte, pour mieux être comptés et peser davantage.

Si ce Samedi "Jaune" est une réussite, On devrait maintenir, le lendemain, Dimanche, une pression égale, en annonce d'une suite, pour les jours à venir, de manifestations, diverses et continues, marquant la volonté d'aller aux résultats.

Sans cela, rien n'est à espérer.

Quels résultats attendre ?

Si l'on s'en tient aux seules taxes des carburants, on aura des centimes, et quelques miettes, en prime, pour changer son auto, au prétexte bidon de faire l'écologie, le tout payé par Nous, au final, dans l'impôt.

Si l'on veut fédérer les mécontentements, donner un Idéal à tout ce Mouvement, à défaut de pouvoir transformer les salauds et les cons des Pouvoirs, quels qu'ils soient, On doit changer Les Règles régissant ces Pouvoirs. Pour cela, un seul But, le Moyen, l'Instrument, La Sixième République, pour quitter, enfin, la Cinquième République, réplique camouflée de Notre Ancien Régime, pour vraiment disposer de la Démocratie, la vraie, par la proportionnelle, la sanction des élus, le consensus des lois, leur respect effectif, la pauvreté exclue.

La Revendication d'une telle République serait à la hauteur d'une si belle Action, sa justification, au prix d'un accessoire, badge sur le gilet , Marque "6" affichant, selon la Tradition, "Le Chiffre de l'Homme" porté dès le Dimanche, montrant la volonté, sans faille, déterminée, de voir réalisés les changements voulus par l'ensemble d'un Peuple qui veut se réveiller, et suivre Son Histoire.

Dans l'Espoir de Victoire.

           michel-la-six

 

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2017 1 18 /12 /décembre /2017 20:46

Une seule Nation.  Des Langues et des Pays ?

Parlons franc , parlons français

On peut , évidemment , parler Breton , Canaque ou Basque , sans en faire le prétexte à des règles ou coutumes prévalant sur les Lois de Notre République qui Nous régissent Tous.  Je parle de ces trois Langues , originales , véritables ,  et non apparentées aux vocables divers , issus , soit d'un Passé lointain , obsolète et confus , soit , c'est le cas fréquent , de Pays voisins du Nôtre. Bien sûr il est possible , c'est dans notre folklore , d'user des mots anciens et régionalisés qui font tous les patois dont la France est si riche , expressions maintenues pour la plaisanterie ou sketches savoureux , et de communiquer dans un langage plaisant , à l'échelle locale , par quelques dérivés de Langues étrangères voisines , plus ou moins modifiées , d'Allemagne , d'Italie ou d'Espagne. Dialectes d'habitudes très localisées qui ne peuvent prétendre à s'officialiser dans une forme écrite admise pour La France et l'Europe avec Elle.

Si les trois Langues vraies , dont je parlais  plus haut , étrangères à la nôtre , peuvent être enseignées , à titre culturel , à des minorités attachées au passé , à une Identité et à ses Traditions , on ne peut  en user pour l'Administration dont les obligations sont d'ordre général en s'adressant à Tous.  Et leur réalité , ne peut faire , malgré tout , qu'on les mette au niveau de l'Europe , dont on veut l'Unité autant que le succès , et qui disparaîtrait dans l'éparpillement , la multiplication , sans contrôles ni limites , de  modes d'expression du niveau de tribus quant à leur importance.

Encore moins concevable , Une Carte d'Europe morcelée selon les habitudes linguistiques de Provinces , Régions , Localités , aux contours incertains , qui Nous condamnerait à ne pas exister dans l'époque mondialiste et inter-dépendante où Nous sommes entrés.

Un vrai danger existe , pour l'U-E aujourd'hui , à vouloir accepter ces "émancipations" ajoutant aux problèmes que l'on connaît déjà pour "Nous faire une Europe" , digne de LA Culture qu'Elle a fait rayonner en tous points dans le Monde , "libérations" fictives , ne servant que l'égo de quelques trublions absents du "Sens Commun" exigé de Tout Européen , pour Son Bien , pour Son Mieux et Sa Sécurité.

            michel-la-six 

 

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 18:05

Ah , Over-blog "NOUVELLE PLATEFORME" , parlons-en. Je parviens à ouvrir mon blog après une moyenne de trente essais. Quand j'y suis enfin , sans avoir rien changé dans ma procédure de connexion , je suis tout surpris d'un tel heureux hasard.

La connexion tourne un moment (20/30 secondes) , et j'ai un message qui m'enjoint de ré-essayer , car (tout en patois du pays , qui n'a pas l'air d'être le mien -de pays-) , il semblerait (mais en fonction de quels présages ?) que l'application (laquelle ,dans le défilé des URL qui s'affichent ? ) soit (slow) LENTE (oui , j'ai vu) ou encore , peut-être , si le temps est couvert ou en période de pleine Lune , qu'elle soit GELÉE (frozen).

C'est beau l'informatique , sans tous ces hasards que PERSONNE , ni le "staff" Over-Blog , ni les "faq" (fo-r(h)um aux questions) , réponde , un : à la question posée (...ah , ben m...e alors , toi aussi --> lol ) , deux : on m'envoie un mail : ...appuyez sur le bouton "connexion" ( ? ) , trois : ... en attente de >;"&§§£$µ*%..............................ƒ‡]@=œŽ. Etc ,etc...

Comme disait Le Grand (ou Le Vieux ?) je vous ai compr VOUS M'AVEZ COMPRIS !

michel-la six.

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 17:04
Les 28 et 29 Aout 2015 , un jugement de Cour provoque une émeute , violente , par des "Rom" , sur l'Autoroute A1.
Le 20 Octobre 2015 , dans le même Pays , La France , un jugement de Cour , pour des faits identiques , provoque d'autres émeutes , violentes , par des "Rom" , à Aiton et Moirans.

Là , surprise des services "compétents" , dans l'incapacité d'agir par absence de moyens présents sur le site ou à proximité , dans le moment des faits.

Je suis con , je l'avoue , mais en majorité , ça m'est bien plus facile de le reconnaître. Et même , dans les cas simples , je sais me débrouiller , car s'il a plu la veille , que le temps est le même , je prends un parapluie.

C'est tout con.

Le Préfet , le Ministre ou Madame , Intérieur ou Justice , gens de majorité , avec tous les pouvoirs , sans compter les devoirs attachés à leurs Charges , parce qu'Ils Nous les doivent , n'ont pu anticiper , tout instruits qu'Ils étaient d'un précédent connu.

Con , je suis , con je reste , qu'On se le dise bien , sans m'en faire procès , mais , qu'On le veuille ou non , il faut le reconnaître , à la lumière des faits , bien des majorités retombent dans la mienne , pourtant pleine déjà de Membres à Part Entière , qui l'ignorent , trop souvent.

Sinon con , mais quoi d'autre ? C'est salaud , direz-Vous. Lâchement politique , simplement , résignés , et j'en ferai autant.

Con je suis , pour dire ça , car , pourtant , je préfère , puisqu'il faut faire un choix , dépendre d'un méchant , plus facile à prévoir , qu'accepter de quelqu'un de qui je me crois proche , toutes ses âneries , plus dangereuses , en somme , parce qu'imprévisibles.

Et NOUS en sommes Là.

QU'ON se le dise bien.

michel-la-six.

Partager cet article

Repost0
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 17:32
Curieux chemin ici , sans parcours , ne comportant que ses deux bouts , totalement identiques, où l'on retrouve, comme intriqué, le même personnel, les mêmes animateurs et donc les mêmes parcours de discussions sans fin , et , puisque l'on y voit les mêmes Interviewés , on a les mêmes réponses , bien rodées par l'usage et la grande habitude , sur mode langue de bois , guéguerre des égos et promesses d'avenir. J'ai résumé ici , au travers des Média , un aspect du Système , la Cinquième République qui règne sans la Voix des Gens de l'ordinaire , les Citoyens moyens , de loin le plus grand nombre , dont on ne tient pas compte , ni là ni par le Vote , défiguré au point de faire Majorité contre trois quarts des Voix pour avoir tout pouvoir. La CINQUIÈME est bien MORTE ,
VIVE(ment) LA SIXIÈME RÉPUBLIQUE. michel-la-six.

Partager cet article

Repost0
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 16:56

Mais où sont donc passés nos Rois, nos Reines et nos Empereurs, nos Chevaliers, Soldats de Gloire, l'Abbé Dubois, Richelieu, Mazarin, Duplex, ...La Casquette du Maréchal Bugeaud ? Depuis bien des années on s'applique à détruire l'Histoire qui Nous a faits.

On voudrait maintenant introduire à l'École l'étude de l'Islam, rendue obligatoire, en déchargeant du temps, en option, la Chrétienté qui fut, depuis le Moyen Âge, Puissance Temporelle, qui nous reste surtout par sa Moralité, entrée dans le Civil, son Calendrier, ses Églises et ses Cathédrales, qui sont maintenant Nôtres.

S'il est vrai que l'Islam est important en France au nombre des fidèles, son Histoire pour l'instant ne pourrait s'illustrer que par quelques Ministres de la période actuelle, le gros de son Histoire s'étendant dans des temps et sur des territoires qui Nous sont étrangers et même l'Armèe Allemande qui fut souvent chez Nous n'a jamais imposé, ici, le cours de son Histoire.

Si un jour il arrive qu'un fait majeur soit dû à quelque Musulman, alors bien entendu, son Nom apparaîtrait dans les manuels scolaires des Élèves du futur.

Pour l'heure il n'y a rien qui puisse justifier une telle intrusion par Histoire(s) étrangère(s), sans même parler de la Loi reléguant les croyances au domaine privé.

Voilà comment on crée, si celà se confirme, des imbécillités justes propres à fausser le point de vue des gens que l'on semble viser par la provocation.

michel-la-six.

Partager cet article

Repost0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 14:40

 

                     tetepage                                                       

 

 

      La plage et les baigneurs, le voile noir, le mari, contraste saisissant, éclatant de lumière et de vérité au soleil des vacances faites de libertés sans autres obligations que devoir s'obliger, pour soi-même et les autres, à l'auto-discipline d'un comportement discret nécessaire en ce lieu de promiscuité, milieu dont l'agrément est fait d'anonymat qui efface les castes pour le plaisir de tous, les petits et les grands, les maigres et les gros et les jeunes et les vieux, au gré de la nature qui modèle nos corps, objets de nos baignades.

     Un pavé dans la mare ? Un cheveu sur la soupe ? Hasard mal-et-contre-eux d'ingénue maladresse ?

     Se connaître de la fougue naturelle de madame La Ministre relève de Lapalisse tant par l'élan qu'elle donne au sentiment d'offense qu'elle a de prime abord, qu'à son goût pour le bruit qui fait tenir la scène au top cent politique où la cause défendue a  une raison cachée mais touche beaucoup de monde.

     Mauvais cheval pourtant, cette attaque sur la forme d'une provocation qu'on ne peut proclamer au risque d'encourir un juste désaveu de tous ceux qui, en toute bonne foi, se sentent provoqués par ces gestes voulus qui n'ont rien d'anodin quoique toujours mêlés au faits du quotidien pour nous accoutumer à des mœurs exotiques nullement dédiées au maintien  de jolies traditions mais plus concrètement à fonder un pouvoir, au religieux d'abord pour acception divine, perte du jugement pour guise philosophique, enfin au politique pour, en dominant tout, imposer son dictat sur une Humanité retournée au troupeau.

     Quels que soient les motifs de madame Morano, les faits nous sont sensibles mais la forme n'est rien, ni défis ni menaces, c'est le fond qui importe et doit nous décider, en haut lieu comme en bas, croyants ou non, écrivassiers, parleurs,  même ceux qui n'osent pas, qu'on ne consulte pas ou qui n'ont pas appris, ne serait-ce qu'à comprendre, à poser la question du choix qu'il faudra faire, trier le vrai du faux pour dénoncer en clair cette fumisterie du monde religieux, toutes formes confondues,  imposant à ses prisonniers des dogmes imbéciles, nuisances dont ils savent tirer force et profit.

     Pour aller dans le sens de ce qui fait scandale sans nous départager, je renvoie à l'article que j'avais fait paraître, relatant, pour le coup, un fait injustifiable de la part de préposés, j'espère encore, au respect de La Loi, quoiqu'ici il s'agisse des faux policiers de la Mairie de Villeurbanne, corps de milice dont j'ignore les attributions exactes.

          Article rappelé : "Villeurbanne, enclave saoudite".

                                                             Villeurbanne, c'est où, dites ?  

                                                                          michel-la-six

 

 

Partager cet article

Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 15:00

tetepage   

     Hors la loi "autorisée" par deux Policiers Municipaux de surveillance, ce matin vendredi 27 juin 2014, au Marché des Charpennes, à Villeurbanne , qui croisent une femme (?), voilée sauf les yeux, circulant dans les allées. J'ai abordé le sujet avec les deux préposés qui, aprés quelques réponses embarrassées à mes questions sur des consignes reçues, ont malgré tout admis mon constat de fait  "hors la Loi".

     Chacun choisit son camp. Anti, oui, je le suis, ni anti-bouddhiste, ni anti-juif, ni anti-arabe, ni anti-chrétien, ni anti-musulman, mais anti-religieux, contre tous ces escrocs de l'espoir qui, racontant des bobards, soumettent leurs conquêtes à des rites imbéciles commandés -directement à eux- par des dieux inventés pour asseoir leur pouvoir. Et je refuse qu'en France, on obéisse aux ordres de tous ces arnaqueurs en transgressant nos lois.

     Chaque jour, de partout, on peut le constater, on grignote nos règles au profit de conduites qui y contreviennent, en petit à petit pour nous y habituer. On doit s'y refuser, il en va de nos droits à la tranquillité et la sécurité.

     A ce sujet d'ailleurs, avérant le problème, circule sur le Net une pétition lancée par Marianne du 26 juin : Laïcité, il faut se ressaisir, que je n'ai jusqu'ici pas réussi à signer sur ma messagerie.

     Pétition d'opinion, un devoir citoyen, quelle que soit pour chacun, la religion qu'il a, le berceau d'où il vient.

                                                   Michel-la-six.

Partager cet article

Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 09:15

 

               tetepage                                          

 

 

     Chez J-J Bourdin, BFMTV, j'ai vu ce matin monsieur Juppé, grand cru, de bordel-est, année 95, peu crédible depuis, nous faire son numéro, un ou deux c'est selon ... Sarko qui mal y pense.

     Pour l'immobilier immobile, la faute aux socialo qui  obligent aux dernières nouveautés les habitations neuves. Il suggère de réduire à quelques pourcentages seulement le nombre des logements respectant les normes d'accès au handicap qui augmenteraient par trop les coûts. Ah, les vieux neufs !  Adieu salles d'eau vastes, grandes portes et couloirs généreux, nivellement partout, voilà marche au balcon, à la douche, on serre les coudes aux portes des pièces secondaires, aux toilettes ce qu'on peut. Le prétexte étant là que la population n'est pas majoritairement handicapée, du moins physiquement. L'idée d'abord paraît logique si, gommant le progrès qu'on devrait tous vouloir, on oublie tous les vieux, de plus en plus nombreux, qu'on ne pourra pas tous mettre dans des foyers, augmentant fortement la proportion de ceux qu'on maintiendra chez eux.

     Monsieur Juppé, qui se plaît à nous la jouer "Homme d'État", contre la proportionnelle intégrale, ce que l'on peut comprendre au souvenir de notre Quatrième République, n'a, on le voit au détail et pour le général, refait, au mieux De Gaulle, aucune idée nouvelle qui le distinguerait de tous les autres égo qu'il stigmatise sans pour autant sortir d'un lot sans aucune vue d'un futur nouveau susceptible de rendre à La France un rôle de modèle, comme en d'autres temps, pour refonder l'Humanité sur des valeurs et un sens dont elle a bien besoin.

     A sa décharge on peut reconnaître qu'il fut bouc émissaire fidèle des risques acceptés d'un rôle aux avantages nombreux.

     Bien sûr qu'il ne veut pas de Sixième République, la Cinquième lui va bien, comme à Hollande et autres, qui se sont faits par elle et en ont profité, sans en subir le poids comme nous, les gouvernés.

     Pourtant si l'on veut bien et vraiment que ça change, il faut règles nouvelles car les hommes, ceux-là ou d'autres, ne voulant rien changer pour ne pas se détruire, ne pourront dans ce cadre, même s'ils le voulaient, innover en faisant les réformes corrigeant les défauts du présent et améliorant les acquis de notre Histoire.

     Puisqu'il faut remuer profondément le Pays, une Sixième République est la seule voie douce, légale et légitime possible, elle doit passer par Nous dans un référendum qui en décidera.

     C'est à nous, tous, d'y penser aujourd'hui pour nous éviter un demain risquant d'être explosif.

     Sur tous les points, d'actualité ou non, même les oubliés, peu urgents ou mineurs, pensez-y, pensez ce qui va bien, pensez ce qui va mal et choisissez la forme qu'on pourrait leur donner pour pouvoir, le moment venu, exercer de la meilleure façon votre pouvoir de citoyen.

                                                       Michel-la-six

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de michel-la-six
  • : De notre Cinquième République à La Sixième République : ce qui va bien, mal, ce qui serait possible, dans tous les domaines.
  • Contact

Profil

  • michel-la-six
  • michel-la-six, (m-l-s), blog Over-blog politique d'expression d'opinions et pour le projet d'une Sixième République (RF-VI).
  • michel-la-six, (m-l-s), blog Over-blog politique d'expression d'opinions et pour le projet d'une Sixième République (RF-VI).

Texte Libre

Recherche

Archives

Pages